Une nouvelle voie métabolique locale pour alimenter les neurones en période de jeûne

Une nouvelle voie métabolique locale pour alimenter les neurones en période de jeûne

Le cerveau a besoin de beaucoup d’énergie pour fonctionner, et la principale source d’énergie est le glucose. En période de jeûne le cerveau s’adapte au manque de glucose pour maintenir son fonctionnement. L’équipe Énergie & Mémoire du laboratoire Plasticité du Cerveau (ESPCI Paris-PSL, CNRS) a décrypté les mécanismes précis de cette adaptation métabolique.

Actualité ESPCI


Haut de page



À lire aussi...

Semaine du cerveau : Conférence experimental de A. Mourot

Photopharmacologie : que la lumière soigne Conférence de Alexandre Mourot, dans le cadre de la semaine du cerveau, en présentiel Paris à l’ Espace (...) 

> Lire la suite...

Chaque année, le programme Jeunes Talents...

Chaque année, le programme Jeunes Talents France récompense 35 femmes scientifiques talentueuses aux niveaux doctorat et post-doctoral. Lauren (...) 

> Lire la suite...